Podcast N°1: Qu’est-ce qu’un TDAh?

Classé dans : le comprendre, podcast | 0

Podcast N°1

Vous pouvez l’écouter directement sur le blog en cliquant sur le bouton “play” ou le télécharger en cliquant sur download ou en faisant un clic droit puis enregistrer sous

 

 

Bonjour et bienvenue dans ce 1er podcast du blog “mon enfant hyperactif.com”. Je suis Valérie Michiels, maman d’un enfant TDA depuis 10 ans. Au fil de mes recherches et mes formations sur la question, je me suis rendue compte que j’étais également TDA sans avoir vraiment été diagnostiquée comme tel.

Dans ce premier podcast, j’aimerais vous parler du sujet: “Qu’est-ce qu’un TDAh?”

TDA veut dire “trouble du déficit de l’attention” et le petit “h” signifie avec ou sans hyperactivité selon les cas.

IL y a beaucoup de propos différents sur le sujet. Certains affirment que c’est dû à un problème neurologique dans le cerveau au niveau des neurotransmetteurs. D’autres disent que c’est génétique. D’autres encore que la cause est due à des traumatismes durant la grossesse. Et d’autres encore parlent d’un problème socio-affectif.

Alors oui, il y a “des bugs” dans le cerveau d’un TDAh, je le confirme. Mais pourquoi il ne “bugue “ pas tout le temps? Pourquoi, quand ils sont sur leur jeu vidéo, ils sont les champions de l’attention!!

Et il est vrai que beaucoup d’entre eux ont un parcours de vie difficile depuis tout petit comme la séparation des parents par exemple ou des drames familiaux mais ce ne sont pas les seuls à connaitre ces difficultés  et est-ce que cela peut justifier ce problème spécifique du trouble déficitaire de l’attention?

 

Le phénomène de désorientation de Ronald Davis

Une personne qui est déjà plus proche de la réalité je trouve, c’est Ronald Davis. Ronald Davis est un dyslexique qui a  créé des outils pour aider les dyslexiques. Lorsqu’il parle des hyperactifs, il dit ceci: L’hyperactivité, c’est un peu comme la dyslexie, c’est une façon d’exprimer son mal-être face à quelque chose qui est difficile à gérer.

Il parle de “désorientation”. Désorientation parce que quelque chose l’angoisse comme par exemple, ne pas comprendre les consignes, ou se sentir nul par rapport aux camarades. Ces sentiments d’infériorité, d’incapacité, d’insécurité vont  créer une désorientation qui, chez le TDAh, va se traduire par de l’inattention, de l’impulsivité, de l’hyperactivité…

La personne qui pour moi, a le mieux compris la source du TDAh est Marie-Françoise Neveu. Elle parle de dominant cerveau droit.

 

Des dominants “cerveau droit” dans un monde de dominants “cerveau gauche”  selon Marie-Françoise  Neveu

C’est-à – dire qu’il y aurait parmi les humains différents fonctionnements au niveau du cerveau. Un peu comme nous avons les droitiers et les gauchers. Même si nous utilisons tous nos 2 bras, nous avons toujours une préférence pour l’utilisation de l’un des 2. Et bien, c’est pareil pour le cerveau. Ce ne sont pas les mêmes zones du cerveau qui sont actives.

Elle s’est rendue compte qu’en fait, la majorité des personnes sur terre étaient plutôt dominant “cerveau gauche” et que les TDAh, les dys en tous genres, les surdoués, certains autistes aussi étaient des dominants “cerveau droit”. Le problème, c’est qu’ils sont en minorité et que les apprentissages scolaires sont conçus généralement par des “ cerveaux gauches” pour des “cerveaux gauches”. Donc, qui ne correspondent pas à leur façon de fonctionner. Ce qui peut créer de l’insécurité, de l’angoisse, de l’ennui, un sentiment d’infériorité… d’où tous ces troubles  qui sont l’expression de leur souffrance.

Une autre personne qui parle très bien de ces différents fonctionnements du cerveau, c’est Béatrice Millêtre. Au travers de ses livres, elle compare les différences entre dominants “cerveau gauche” et dominants “cerveau droit”. Et l’on se rend compte à quel point ce n’est pas évident d’être “cerveau droit” dans un monde de dominant “cerveau gauche”, surtout lorsque l’on ignore l’existence d’un fonctionnement différent.

Ce qui a d’ailleurs été mon cas pendant plus de 40 ans. J’ai pourtant fait des études de psycho-pédagogie mais pas une seule fois, on m’a parlé de ces différences de fonctionnement cérébral.

En prendre conscience change déjà énormément au niveau de l’estime de soi et de tous les sentiments qui tournent autour.

Donc, si vous côtoyez un TDAh, le premier conseil que je vous donnerais est de tenter de comprendre son fonctionnement interne.

Alors concrètement, cela ressemble à quoi un TDAh?

Voici l’exemple de mon fils TDAh lors de ses devoirs

Tout d’abord, il y a une chance sur deux qu’il oublie ses cahiers à l’école et que donc, il ne saura tout simplement pas faire son devoir . Puis il lui faut un certain temps pour ne pas dire un temps certain pour se mettre à la tâche, Une fois qu’il est enfin plongé dedans, mieux vaut le superviser ou vérifier à la fin car très souvent, il zappe la moitié ou se met à faire autre chose qui ne lui est pas demandé.

Mais dans le meilleur des cas, c’est-à-dire lorsqu’il découvre que c’est un devoir dans lequel il se sent à l’aise, il l’aura très vite terminé. Je dirai même qu’il lui arrive souvent pour un devoir de math par exemple, d’avoir la réponse très rapidement après avoir lu l’énoncé. Mais si je lui demande  de quand même écrire le raisonnement, parce c’est ce qu’ on le lui demande, il s’emmêle les pinceaux et aboutit à un résultat tout autre qui lui, est faux!

Je lui demande alors comment il a pu avoir la bonne réponse au départ, il me répond “je ne sais pas, c’est dans ma tête”.

Les TDAh  sont généralement des personnes très intuitives. Par contre, leur demander de réfléchir ou raisonner est nettement plus laborieux pour eux.

Thom Hartmann a une très belle métaphore pour évoquer leur particularité, il dit des TDAh qu’ils sont des chasseurs-cueilleurs dans un monde d’agriculteurs. Les TDAh ont effectivement une intelligence qui ressemble plus à un “6ème sens”, (qui était indispensable du temps de la préhistoire pour se préserver des bêtes sauvages) en comparaison de l’intelligence logico-mathématique des cultivateurs qui eux ont besoin d’analyser, planifier, travailler de façon méthodique pour obtenir de bonnes récoltes…

 

tout le monde est un génie

Tout le monde est un génie.

Mais si vous jugez un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre,

il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide.

Albert Einstein

En conclusion

En conclusion donc pour ce premier épisode, je dirai que nos TDAh ont un fonctionnement différent de la majorité, de la norme. Bien qu’il “bugue” à certains moments, il utilise surtout d’autres formes d’intelligence que les intelligences logico-mathématique et linguistique qui sont les plus couramment utilisées dans ce monde.

Malheureusement, leur fonctionnement différent est encore trop peu connu, reconnu et compris par la majorité d’entre nous, même les enseignants, les docteurs et les psy ; simplement parce que cela n’a pas fait partie de leurs études et de leurs formations et que donc, ils ne sont pas préparés à cela.

 

Si ce podcast vous a plu, merci de le partager sur les réseaux sociaux ou de laisser votre commentaire ci-dessous.

Je vous dis à très bientôt pour le second épisode.

Au revoir!

 

Mes livres ressources:

Le don de dyslexie  de Ronald Davis, Editions La Méridienne/ Desclée De Brower, 1995

Le don d’apprendre de Ronald Davis et Eldon Braun, Editions La Méridienne/Desclée de Brower, 2004

Les enfants “actuels” de Marie-Françoise Neveu, Editions Exergue, 2006

Et s’il s’agissait d’autre chose? de Marie –Françoise Neveu, Editions Exergue, 2010

Petit guide à l’usage des gens intelligents qui ne se trouvent pas très doués de Béatrice Millêtre, Editions Payot, 2007

Cerveau droit, cerveau gauche développez vos facultés cognitives de Béatrice Millêtre, Editions Hachette, 2013

 

Vous souhaitez vivre plus zen avec votre enfant TDAh ?

Découvrez les clés indispensables à son épanouissement

en téléchargeant gratuitement mes PDF

    "  7 conseils pour vivre sereinement avec votre enfant TDAh"

"Quelle école pour nos enfants TDAh?paperbackstack_550x498(1)binderlayingopen_550x634

je hais les spams, votre adresse ne sera jamais cédée ni revendue à un tiers
Recherches utilisées pour trouver cet articlecerveau droit ou dyscalculie,que veut dire TDAH?

Laissez un commentaire