Quel matériel scolaire utiliser avec un enfant TDAh?

Cela vous arrive d’être perdu avec les cours de votre enfant TDAh? Surtout s’il ne prend pas de notes à l’école, ou qu’à moitié. Ou encore, s’ il oublie ses cahiers en classe?

Dans cet article, je vous partage le matériel que j’utilise avec mon fils et les enfants TDAh en rattrapage scolaire.

Ce que je vois malheureusement très souvent, ce sont soit

  • des cours sous forme de photocopies de très mauvaise qualité, désagréables à lire.
  • Soit certains enfants n’ ont pas de cours mais plutôt une grosse farde avec un tas de feuilles d’exercices et aucune feuille ou fiche reprenant les règles de base.

Puis l’on s’étonne qu’ils n’assimilent pas et sont démotivés .Sarcastique

 

Apprentissage chez le TDAh

 

L’apprentissage chez le TDAh

Ce qu’il faut bien comprendre chez le TDAh, c’est que pour bien apprendre, il a besoin de

 

1. voir le résultat final, la synthèse,  le contenu dans sa globalité, l’objectif

AVANT d’aborder le contenu dans les détails ou étape par étape.

 

2. visualiser le contenu par une image, un dessin, une formule mathématique

plutôt que du texte qui ne veut rien dire pour lui. Une fois l’image ou la formule intégrée, il est capable d’en venir à sa traduction sous forme de texte.

 

3. apprendre à partir d’un cahier structuré, agréable, clair et concis

plutôt que des feuilles volantes qui, par définition, s’envolent et se perdent.

 

4. apprendre à partir de courtes vidéos

où le contenu est essentiellement visuel.

 

5. mémoriser à partir de petites fiches ou cartes mentales

reprenant l’essentiel à retenir, et à partir de là, il peut faire le lien avec le reste de la matière.

 

6. un environnement où il se sent bien

L’autre jour, l’un d’eux me disait qu’il était allé en stage d’anglais et que cela avait été horrible pour lui. Lorsque je lui ai demandé s’il avait appris quelque chose, il me répondait: “ j’ai appris des choses mais je n’ai rien retenu parce que je me sentais trop mal…”

 

7. Et pour les matières qui l’intéressent, le laisser chercher et expérimenter par lui-même

Il est généralement un excellent autodidacte dans les matières qu’il aime

 

L’objectif N°1 à atteindre avec un TDAh

Un TDAh a bien souvent très peu confiance en lui. Dès que la matière lui parait trop compliquée, son sentiment d’incapacité remonte et on le perd.

L’objectif N°1, c’est de l’accompagner à son rythme, sans jugement, de façon à maintenir sa confiance en lui.

 

Ce qui fonctionne bien avec lui, c’est de lui montrer l’exemple et le laisser modéliser.

Parfois sans trop comprendre au début, mais ce n’est pas grave !

Puis tout à coup, tilt ! Le franc est tombé, ça y est , il a compris.

Et il me répond: « Mais c’est simple en fait « 

Tant que c’est laborieux, faire de courtes séances pour que ce soit digeste.

 

La collection CHOUETTE aux Editions Hatier

Une collection très appréciée par les enfants, c’est la collection CHOUETTE.

Elle permet de voir la matière avec un autre support que son cours qui, souvent, est synonyme de stress chez l’enfant.

Pour les matières de base telles que le français, les mathématiques, les langues, je les trouve excellents.

Ces cahiers reprennent chaque matière de façon concise et claire avec quelques exercices, tests et différents niveaux de difficulté.

La mise en page est agréable et ce que j’aime particulièrement, ce sont les encadrés en haut de chaque page qui reprennent en peu de mots l’essentiel à retenir.

 

Pour un enfant TDAh, plus les choses sont dites en peu de mots, au mieux c’est.

 

 

Par exemple, mon fils voit pour l’instant le théorème de Pythagore. Dans son cours, l’on retrouve un tas d’exercices et de définitions indigestes. Comme c’est incompréhensible au premier abord, mon fils a très vite décroché au point de sécher les cours. Confus

En ayant revu la matière avec le cahier CHOUETTE “Math la compil”, en peu de temps, il a pu à la fois, comprendre, retenir et reproduire car il avait la formule mathématique en tête.

Puis l’on est revenu à son cours, et là, c’est bon, il était sorti de la noyade. Son contrôle le lendemain lui a paru facile …

 

Des vidéos pédagogiques MAIS ATTENTION !

Les vidéos ont l’avantage d’être attrayantes grâce au visuel. MAIS!  ça ne l’empêche pas de décrocher s’il ne comprend pas ce qui se dit!

Un enfant TDAh a souvent un vocabulaire assez pauvre. Non pas qu’il soit bête, c’est plutôt un penseur en images. Parfois, Il croit connaitre le sens d’un mot. En l’interrogeant, on s’aperçoit qu’il a  compris tout autre chose !

Par exemple, mon fils au cours d’histoire de la musique écrivait “champs” au lieu de “chant”. Il lui a fallu 20 minutes de cours avant de comprendre de quel chant on parlait. Pensif

La plupart du temps, quand un TDAh ne comprend pas, plutôt que de demander ou vérifier dans un dictionnaire, il préfère s’évader dans son monde ou des fourmis dans les jambes l’empêchent de tenir en place..

 

enfant hyperactif ou TDAh

 

Les outils du Dr Lefebure

Personnellement, j’utilise aussi les outils du Dr Lefebure qui aident à mieux comprendre et mémoriser. Et si l’on utilise ces outils tous les jours, l’évolution est exponentielle.

C’est un cercle vertueux: lorsqu’il comprend et mémorise mieux, il est plus motivé, sa confiance en lui remonte et il prend plaisir à apprendre.

Le tout, c’est de les utiliser tous les jours. Les premières semaines surtout…

 

 

Si la collection CHOUETTE vous intéresse, elle est disponible sur Amazon ou dans certaines librairies.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *