Notre nouveau défi avec mon enfant TDAh: manger mieux!

Autant vous dire que vouloir changer l’alimentation d’un enfant actuel, c’est véritablement un défi.

Après avoir lu le livre du Docteur Natacha Campbell, le syndrôme entéropsychologique, j’ai réalisé combien il était important de soigner sa flore intestinale.

 

Notre nouveau défi: Manger Mieux

Photo de Senoldo-Fotolia.com

 

Les conséquences d’une flore intestinale perturbée

J’ai compris que c’est parce que la flore intestinale de mon enfant TDAh est perturbée

– que son cerveau est encombré de toxines

– qu’il a des problèmes neurologiques et de déficit d’attention

– qu’il a des carences en vitamines et minéraux car les aliments ne sont pas correctement assimilés

– qu’il a des petits boutons plein la figure et avait de l’eczéma étant tout petit

– qu’il est attiré essentiellement par les sucres, et les féculents

– qu’il rejette catégoriquement fruits et légumes

– que le goût des aliments est altéré à cause d’agents pathogènes qui altèrent les papilles gustatives

– qu’il est allergique au lait

– que le régime sans gluten et sans lait (caséine) n’est pas suffisant pour restaurer sa flore intestinale

– que les glucides mal assimilés fermentent et se transforment en alcool ( tout le monde connait les effets de l’alcool sur le cerveau et le comportement!)

– que les céréales devraient être remplacées le plus possible par des oléagineux, farine d’amandes, de noix, châtaignes… pendant 2 ans, le temps pour la flore de se refaire une santé

Et encore, jusqu’à présent, mon fils a échappé aux vaccins et surtout aux antibiotiques, les véritables détraqueurs de l’immunité intestinale.

Et nous mangeons bio et artisanal à 99,9% . Il ne mange donc aucune céréale raffinée, sucre raffiné ou mauvaises graisses à la maison, mais uniquement lorsqu’il est dans la famille ou chez des amis.

Ce qui explique probablement qu’il est loin d’être dans le pire des cas. Sa langue est d’ailleurs rose et non toute blanche comme certains, il n’a pas de mauvaise haleine, ni de transpiration malodorante ou de selles sentant l’oeuf pourri, ni d’asthme, crises d’ épilepsie, … ce qui sont quelques uns des signes d’une flore intestinale perturbée.

Après avoir lu ce livre, je comprends maintenant la source de quasi toutes les maladies de notre siècle. Elles ont toutes une origine dans notre système digestif en mauvais état. Nous sommes tous, plus ou moins intoxiqués, ce que Natacha Campbell appelle le syndrôme entéropsychologique.

La seule et vraie solution n’est malheureusement pas dans une pilule magique ou une recette miracle, elle est dans le changement de son alimentation.

Le Docteur Natacha Campbell insiste aussi beaucoup sur le fait de manger bio. Pour l’avoir vu avec ses patients, son régime expérimenté en non-bio n’a pas du tout les mêmes effets que son régime en bio.

P

La seule vraie solution, c’est le changement d’alimentation

Pleine de bonnes intentions, j’ai commencé  par introduire un verre d’eau tiède citronnée le matin à jeûn. Rien que ça, mon fils piquait déjà une crise en hurlant et en me qualifiant de cruelle.

J’ai réalisé que ce serait tout sauf facile d’ améliorer son alimentation et changer de régime . Et qu’il faudra une fois de plus s’armer de patience et y aller très progressivement.

Première chose que nous avons mise en place: un calendrier de motivation.

 

Un calendrier “mon défi: je mange mieux ”

J’ai d’abord essayé en lui expliquant ce que le livre de Natacha Campbell disait, mon fils m’écoutait et approuvait …jusqu’à ce que je passe à la pratique, là, c’était le refus radical.

Donc en parler ne suffisait pas.

Natacha Campbell suggérait de motiver l’enfant à faire l’effort de manger quelque chose qu’il n’aime pas, bouchée par bouchée, en lui promettant une récompense juste après, que ce soit manger un chips ou un biscuit ou pouvoir jouer à son jeu favori un peu plus longtemps. Sans oublier les compliments .

Avec les plus petits, c’est peut-être plus facile, mais avec mon fils qui a 10 ans, c’était d’ interminables discussions sur le deal motivant pour lui, ce qui m’a vite découragé. Il fallait trouver un objectif clair, simple, à court terme et suffisamment motivant .

Un calendrier est ce qui l’a le plus tenté.

Voilà comment nous procédons

A chaque fois qu’il fait un petit effort comme par exemple manger 6 feuilles de salade de blé, 4 rondelles de carottes, 2 figues, une tisane…, il coche un petit smiley vert.

Lorsqu’il mange un légume, un fruit, une soupe, un jus de fruits ou légumes frais… en quantité plus importante, il coche un petit smiley jaune (seuls les aliments qu’il n’aime pas sont comptés).

Le smiley vert vaut quelques cents. Le smiley jaune, le double.

C’’est un défi qui a l’avantage de le faire calculer pour le plaisir. Lui qui avait encore du mal à retenir qu’il y a 7 jours dans une semaine et 365 jours dans une année. Tout à coup, ces chiffres prennent un nouvel intérêt.

Nos objectifs

Lui s’est fixé comme objectif de gagner 1 euro par jour, même s’il n’y arrive pas tous les jours. Et moi, j’ai pour objectif de diversifier de plus en plus sa nourriture et de remplacer certains aliments à éviter par d’autres recommandés.

L’objectif est défini sur un an pour l’instant. Chaque dimanche, il fait le compte des points qu’il a gagnés et reçoit son équivalent en monnaie.

L’air de rien, il mange déjà 5 fois plus de légumes et de fruits par jour depuis le début de son défi!

 

Maintenant, à vous de “jouer”!

– En commençant par lire le livre du Dr Natacha Campbell le syndrôme entéropsychologique. Je vous préviens, ça décoiffe et cela va à l’encontre d’un tas de croyances qui circulent.

– Se procurer un carnet de bord

– Définir ses priorités dans vos changements alimentaires, en fonction des conseils et des recettes donnés dans le livre

– Faire un petit changement à la fois. Accepter que le corps prend du temps pour s’habituer au changement.

– Se féliciter à chaque réussite et le noter sur le calendrier -défi de l’enfant.

– Noter les améliorations  au niveau santé dans le carnet de bord ou les partager sur mon blog. Clignement d'œil

 

Pour acheter le livre de Natacha Campbell sur Amazon: cliquez sur ce lien : le syndrome entéropsychologique natacha campbell

 

Que cette nouvelle année vous motive à mettre de nouvelles habitudes bénéfiques dans votre vie.

Je vous souhaite tout le meilleur

Valérie

Si cet article vous a plu, partagez-le sur les réseaux sociaux ou laissez-moi votre commentaire ci-dessous

Vous souhaitez vivre plus zen avec votre enfant TDAh ?

Découvrez les clés indispensables à son épanouissement

en téléchargeant gratuitement mes PDF

    "  7 conseils pour vivre sereinement avec votre enfant TDAh"

"Quelle école pour nos enfants TDAh?paperbackstack_550x498(1)binderlayingopen_550x634

je hais les spams, votre adresse ne sera jamais cédée ni revendue à un tiers
Recherches utilisées pour trouver cet articletdah mange rien

6 Responses

  1. RITTER Pascale

    Bonjour,
    Je n’ai pas lu le livre du Dr Natacha Campbell, mais je sais, depuis début 2013, que l’alimentation joue un rôle primordiale dans notre équilibre. Je suis devenu végétalienne du jour au lendemain en Février dernier mais pour mon fils cela a été autre chose !! J’ai réussi, petit à petit, à lui faire manger beaucoup de légumes (à tous les repas), des fruits sous forme de smoothies, à supprimer en partie le gluten. Il ne mange quasiment pas de viande mais par contre, continue le lait (de moins en moins) et les produits laitiers (yaourts et fromage). Je trouve, l’idée du calendrier génial, et je vais essayer de le mettre en place, ce qui motivera mon fils. Merci Valérie pour cette très bonne idée.

  2. Valérie Michiels

    Vous serez très surprise si vous lisez le livre du Dr Campbell. En fait, elle est super contre les régimes végétariens et végétaliens. Selon son constat sur ses centaines de patients, ce sont eux qui présentent les flores intestinales les plus défectueuses. Pour avoir testé maintenant son régime depuis quelques semaines, il est en fait très riche et nettement plus digeste. Tout est expliqué scientifiquement de manière très logique. Après, chacun fait comme il le sent, bien sûr. Mais si Léo va aussi mal pour le moment, ça vaudrait le coup de s’intéresser à sa façon de guérir ses patients TDAh, autistes, schizophrènes, dépressifs, dyslexiques,etc…

  3. ABBACILYNDA

    j ai déjà donné cette alimentation a mon fils et sa marche vraiment

  4. Valérie Michiels

    wouah, génial!
    Chez Aurélien, je vois certaines améliorations aussi. Et il n’a plus de tâches oranges sur les dents comme il avait avant, sa flore buccale s’équilibre également.
    Chez moi, c’est le foie qui s’en porte mieux et je suis beaucoup moins fatiguée après les repas.

  5. Jackie Beauchemin

    Moi je voulais vous confirmer que oui c’est vrai le changement de plan alimentaire marche vraiment, moi c’est quand ma mère a commecner des cours de naturopathie qu’elle a réussie a pouvoir m’aider avec mon fils qui a justement un TDAh, moi j’aimais mieux changer son plan alimentaire que lui donner des médicament car je suis vraiment contre cette idée. Cela a aider beaucoup, par la suite j’ai décider de lui donner un supplément de vitamine (LTO3), mais cela a vraiment pas marcher avec lui, car je crois qu’il y a quelque chose dedas qu’il le rendeait vraiment aggressif. Maintenant j’ai commecner a lui donner, FOCUS ATN, et cela lui aide a ce concentré, mais il lui manque encore quelque chose pour essayer de le calmer et se controller, alors je voulais savoir si il y a quelque chose d’autre que je pourrais faire pour lui aider.

  6. Valérie

    Une chose qui calme est la cohérence cardiaque. Je n’en ai pas encore parlé dans le blog. C’est 3 minutes de respirations profondes à faire régulièrement (5 secondes à l’inspir, 5 secondes à l’expir). En cliquant sur « cohérence cardiaque – soyez heureux » dans google, vous trouverez une chouette vidéo qui l’explique très bien avec l’image d’une bille qui monte et qui descend et c’est simple à faire à tout âge;
    Sinon, je ne suis pas médecin ni thérapeute et je ne connais pas votre enfant, je ne peux donc pas m’avancer sur le plan des traitements naturels.

Laissez un commentaire