L’impact du lait de vache sur les troubles Dys.

Connaissez-vous l’impact des produits à base de lait de vache sur la santé mais aussi sur les fonctions neuronales de votre enfant TDAh, dylexique, dyspraxique, dysphasique…?

Tout d’abord, j’aimerais vous raconter notre histoire.

Mon fils a été allaité jusqu’à ses 12 mois. A partir de 4 mois, j’ai introduit les céréales Nestlé dans son alimentation et à ce moment-là, il a commencé à avoir des tâches rouges sur le visage, comme une sorte d’eczéma.

Je suis allée voir différents médecins, nous l’avons traité par homéopathie puis cortisone mais rien n’y faisait ;

Lorsque mon médecin me demandait s’il ne prenait pas de produits laitiers, je lui répondais que non, nous n’avions pas de briques de lait chez nous et nous ne consommions pas de fromage de vache ;

Vers ses 2-3 ans, d’autres symptômes sont apparus. Il a commencé à avoir des sinusites et des toux chroniques qui étaient plus ou moins fortes selon les jours. Le pire a été les 2 années de maternelle où les collations étaient communes à toute la classe . La plupart du temps, il s’agissait de produits à base de lait de vache,  sucre raffiné et céréales raffinées.

Un jour, en discutant avec un parent d’enfant allergique au lait de vache, j’ai réalisé que le lait se cachait dans un tas d’aliments!

Cela a été pour moi une révélation, et en même temps, un choc et une désolation : horreur, le lait se trouve dans un tas d’aliments, même biologiques, que ce soit les biscuits, les charcuteries, les sauces…

Mais cette prise de conscience a été déterminante. A choisir entre une nuit d’insomnie où l’enfant tousse non- stop et faire la chasse aux produits contenant du lait, mon choix était fait.

 

Allergique à la protéine de lait

 

L’allergie à la protéine de lait est courante chez les jeunes enfants.

Malheureusement, il n’y a pas d’autre solution que de supprimer radicalement tout produit laitier de son alimentation si l’on souhaite améliorer son état de santé.

Sinon, à la moindre présence de lait dans un aliment comme le beurre par exemple, les symptômes réapparaissent.

Si vous vous reconnaissez dans notre histoire, :

# 1: commencez par prendre la décision de supprimer les produits laitiers de façon radicale

# 2: Prenez le temps de lire les étiquettes pour trouver les produits qui ne contiennent pas de lait

# 3: N’achetez que des produits sans lait de façon radicale

# 4: Informez l’entourage et soyez ferme avec les proches qui n’ont pas la même conscience. Surtout si  pour eux, la seule chose qui compte, c’est de faire plaisir à  l’enfant!

 

Le plus dur est de changer ses habitudes.

Une fois que l’habitude est mise en place et que les bénéfices commencent à se voir,

cela devient plus léger.  

L'inpact du lait sur les enfants TDAh

 

Intolérant au lactose

 

Un autre problème que l’on rencontre avec le lait de vache est l’intolérance au lactose.

Il touche de plus en plus de personnes, aussi bien les enfants que les adultes. Pourquoi?

A cause des polluants, des antibiotiques, d’une alimentation de plus en plus dénaturée et toxique, notre flore intestinale est sérieusement endommagée.

Et pour ceux qui ne prennent pas d’antibiotique, sachez que nous en consommons indirectement si nous mangeons des produits d’origine animale qui eux, ont été nourris aux antibiotiques.

 

Résultat, la flore intestinale n’a plus de bactéries bénéfiques suffisantes pour assimiler et  digérer correctement les nutriments.

Dans le cas du lait, il s’agit principalement de la bactérie Escherichia coli qui assure l’absorption du lactose.

Lorsque ces bactéries ne sont plus suffisamment nombreuses, la flore intestinale ne peut plus produire les vitamines,  neurotransmetteurs… dont le corps a  besoin. Ce qui provoque des carences, laisse libre cours à la prolifération de bactéries pathogènes et perturbe  le système immunitaire.

Selon le Dr Campbell, lorsque le système immunitaire est perturbé, il produit des anticorps de façon anarchique qui attaquent les tissus, dont le cerveau et le système nerveux .

 

Votre enfant a-t-il un de ces symptômes?

 

– Le nez bouché presque tout l’année

– des toux chroniques

– un excès de salive, donc les lèvres toujours mouillées

– la peau très blanche ou le teint terreux

– de l’eczéma ou tout autre problème de peau

– de l’asthme

– dyspraxie

– dyslexie

-dysphasie, dysorthographie…

Si oui, supprimez les produits laitiers pendant plusieurs mois, en principe vous devriez voir assez rapidement une amélioration.

Personnellement, le plus simple pour moi  a été de faire moi-même un maximum de plats, dont les collations , la pâte à tartiner … avec des laits végétaux  et du ghee (beurre clarifié) .

 

Les laits bons pour la santé des enfants TDAh et Dys.

 

Celui que nous préférons est le lait de riz car il est léger et convient très bien dans les préparations culinaires.

Il y a également le lait d’amande, d’avoine, de coco…

Ces laits sont très riches en minéraux, oligo-éléments essentiels, vitamines…

ET pour ceux qui craignent les carences en calcium, il existe des versions avec calcium ajouté.

Le lait de soja est par contre déconseillé pour d’autres raisons, mieux vaut consommer le soja uniquement fermenté comme le tofu, le tamari…

 

Lait végétal pour enfants Dys et TDAh

 

Pour les habitués au lait chocolaté du matin, Il existe aussi les versions chocolatées que l’on trouve facilement en petites ou grandes briques en magasin bio. Elles sont franchement très bonnes au goût.

 

hot-chocolate-1058197_1280

 

Les antidotes au lait de vache

 

La nature est tellement bien faite qu’il existe cependant des “antidotes “ au lait de vache au cas où votre enfant aurait quand même mangé le gâteau d’anniversaire à l’école…

Mon médecin me conseillait

– Les oeufs de caille

 

 

antidote au lait de vache pour Dys et TDAh

– Le curcuma

C’est une épice qui est excellente pour nettoyer le foie . Elle a également des vertus anticancers, anti-inflammatoires…

Le curcuma se marie bien avec un grand nombre de préparations.  J’ai pris l’habitude de l’acheter en grande quantité et de l’ajouter généreusement  dans la plupart de mes plats principaux.

 

antidote au lait de vache pour TDAh et Dys

 

 

Ceci dit, 

le lait n’est pas le seul responsable des troubles Dys., il faudra d’une part, veiller à restaurer sa flore intestinale et d’autre part, mieux comprendre son fonctionnement cérébral différent de la norme pour pouvoir l’aider de façon adéquate.

 

Si cet article vous a plu ou vous a été utile, merci de le partager autour de vous pour en faire bénéficier un maximum de personnes.

A bientôt!

 

 

Recherches utilisées pour trouver cet articlehistoire vache pour enfant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *