Les TDAh: déficitaire de l’attention ou de la motivation?

Classé dans : le comprendre | 1

Que se cache-t-il derrière les symptômes de déficit d’attention et d’hyperactivité?

Je ne sais pas si vous l’avez déjà remarqué comme moi, mais leur déficit d’attention n’est pas présent tout le temps!

Même déjà à 4 ans, mon fils pouvait passer des heures aves ses lego , complètement plongé et absorbé dans ses créations et d’un calme olympien. Ou encore lorsqu’il dessine ou réalise ce qui lui tient à coeur sans autorité derrière qui lui dicte ce qu’il doit faire ou ne pas faire.

A contrario, il présentera des symptômes de déficit d’attention ou d’hyperactivité dans des situations bien particulières.

enfants distraits

 

Par exemple:

Lorsqu’il se sent en situation d’insécurité parce que son institutrice a quitté la classe et est remplacée par quelqu’un d’autre

Lorsqu’il est émotionnellement mal parce qu’un copain lui a dit des méchancetés peu avant

Lorsqu’il se sent nul en entendant des copains qui ont l’air de beaucoup mieux connaitre le sujet que lui

Lorsqu’il ne voit aucun intérêt à apprendre ce type de choses

Lorsqu’il ne comprend pas de quoi on parle

 

Il ne va que très rarement lever le doigt et prévenir le prof que ce n’est pas ok pour lui d’autant plus qu’il n’en a pas toujours conscience.

Il va donc s’exprimer par le non-verbal qui est: je me déconnecte de ce qui se passe et pars dans mon monde OU je chahute, histoire de me faire remarquer et faire rire les autres, ce qui a un peu plus d’intérêt que le sujet du moment.

D’une certaine manière, ces troubles expriment qu’il se sent ” en danger”.

D’où l’importance de d’abord déceler ce qu’il y a derrière ses attitudes de TDAh, en lui parlant personnellement (de façon discrète) ou en utilisant un outil qui puisse l’aider à revenir parmi les autres et le motiver (ça c’est le sujet d’un autre article plus tard).

Dans tous les cas, ce sont des enfants qui ont besoin d’un accompagnement individuel au-delà du collectif, que ce soit un parent ou quelqu’un d’autre que son professeur, peu importe, quelqu’un en qui il a confiance et est à l’aise pour exprimer ce qui ne va pas.

 

apprentissage

Derrière l’hyperactivité ou le déficit d’attention se cache souvent des angoisses, des peurs, le sentiment d’insécurité ou une démotivation pour ce qui n’a pas de sens à leurs yeux

Et vous?

Qu’en pensez-vous? Trouble d’attention ou de la motivation? Quelles sont vos expériences avec vos enfants? Merci de les partager dans les commentaires ci-dessous.

 

photo de Charlotte NC et Fabrice Clerc

One Response

  1. Mehdaoui

    Bonsoir avec mon fils de 15ans ses très difficile de le motiver dans tous les domaines et je baisse les bras aider moi Merci

Laissez un commentaire