Apprendre mieux grâce au Mixage Phosphénique du Dr Lefebure

 

 

Votre enfant a du mal à se concentrer? Il a des difficultés de compréhension, de mémorisation?

Savez-vous qu’il existe  des outils encore peu connus du grand public mais qui ont déjà fait leurs preuves depuis 50 ans, à condition d’être utilisés régulièrement.

Je les ai découverts il y a un an  et les résultats ont été étonnants sur mon fils TDAh et moi-même (TDAh également)

 

Les bienfaits du Mixage Phosphénique

 

023

Qu’est-ce qu’un phosphène?

On a tous remarqué des tâches de couleur après avoir été ébloui par le flash d’un appareil photo ou par un rayon de soleil. Ces tâches sont des phosphènes et ce phénomène est à la base de la méthode révolutionnaire de développement cérébral par la lumière appelé Mixage Phosphénique.

Le docteur Lefebure s’est rendu compte qu’en étudiant sous phosphène, la leçon était bien mieux mémorisée, comme si elle  était photographiée dans le cerveau. Combinée à l’audition alternative ou à de légers balancements, les bienfaits sont d’autant plus remarquables.

Selon le docteur Lefebure, la combinaison du rythme et des phosphènes sont les deux conditions qui déterminent le développement des facultés supérieures du cerveau.

La première action des phosphènes se fait sur le système nerveux.

On ressent rapidement une profonde détente lorsque l’on fait des phosphènes.

Les pêcheurs sont un exemple qui illustre bien cette action. Ils sont capables de rester des heures entières à fixer l’eau en attendant une prise. Sans le savoir, ils font des phosphènes.  Même des personnes hyperactives ou hypernerveuses y ressentent une paix et un calme qu’ils ne trouvent nulle part ailleurs.

Ce bien-être est dû à la réflexion du soleil ou du ciel lumineux sur l’eau

Associé à l’ondulation de l’eau, aux reflets du soleil sur l’eau ou au va-et-vient du bouchon, rythme et phosphène se répandent dans l’ensemble de la masse cérébrale et du système nerveux.

 

enfant pêchePhoto de Jason Paluck

 La lumière est une énergie

En frappant l’oeil, la lumière provoque des réactions chimiques et électriques dans le cerveau, ce qui produit des synchronisations entre les cellules cérébrales, accélérant et amplifiant les processus physiologiques.

On sait déjà que la lumière a une très grande influence sur les fonctions hormonales. Elle est d’ailleurs utilisée pour soigner le système nerveux des dépressifs chroniques. La lumière augmente aussi l’énergie et favorise un sommeil plus réparateur.

Ce que l’on sait moins et que le docteur Lefebure a mis en évidence, c’est que la lumière stimule les facultés cérébrales et intellectuelles. Il a découvert que

“Le mélange d’une pensée au phosphène transforme l’énergie lumineuse en énergie mentale”

 

Ce qu’il a appelé le Mixage Phosphénique.

La courte fixation d’une source lumineuse provoque donc l’apport d’une énergie supplémentaire dans l’ensemble de la masse cérébrale, ce qui améliore les capacités mentales telles que l’idéation, la créativité, l’esprit d’initiative mais aussi…

 

“Le Mixage Phosphénique augmente l’attention, la concentration et la mémoire”, donc l’intelligence dans son ensemble

 

En général, dès les premières séances, l’enfant constate que son travail est plus fructueux, l’amélioration de ses notes au carnet scolaire est visible en un mois, certains retards importants sont rattrapés de façon spectaculaire en quelques semaines.

Une amélioration du caractère accompagne un meilleur rendement scolaire. On note également une augmentation de la curiosité intellectuelle et de l’esprit d’initiative.

L’application de cette technique n’est pas fatigante, au contraire, elle est reposante car elle dégage une sensation de bien-être.

 

Notre expérience avec le Mixage Phosphénique

Je vous avoue que lorsque j’ai reçu l’info sur le Mixage Phosphénique il y un an, j’étais très sceptique. Cela me paraissait trop simple ou incroyable pour être vrai; mais par curiosité , j’ai testé avec une ampoule que j’avais chez moi et qui imite le spectre solaire, généralement utilisée en luminothérapie. Et bien, j’ai été conquise dès la première fois.

 C’est comme si les phosphènes enlevaient les nuages de  la tête.

En le pratiquant ensuite tous les jours, Je n’ai jamais passé un hiver aussi “lumineux”, plein de joie et de bonheur. Je n’ai jamais autant étudié avec une telle facilité de compréhension et de mémorisation. Et concernant les projets que j’avais en tête depuis des années, je posais enfin les actes pour les concrétiser.

Les effets ont été tout aussi “bluffants” chez mon fils TDAh. Les premières fois, nous ne faisions que 2 à 3 fixations de la lampe par jour en faisant ses devoirs, car il ne pouvait pas tenir plus de 5 minutes de concentration. Progressivement, j’ai vu le changement s’installer, il arrivait à maintenir son attention de plus en plus longtemps et il était nettement plus calme en travaillant. Et l’épopée des devoirs devenait nettement plus agréable!

En rencontrant un jour son professeur de néerlandais à la sortie des cours, elle me dit: “je ne sais pas ce que tu as fait avec Aurélien mais autant avant, il ne pensait qu’à faire le clown ou à être dans la lune, maintenant, il est beaucoup plus calme et lève même son doigt pour répondre aux questions!”

J’ai, par la suite, fait la formation complète pour apprendre toutes les subtilités du Mixage Phosphénique selon les différentes matières scolaires ainsi qu’ en développement personnel et si je vous en parle avec autant d’enthousiasme, c’est bien parce que j’ai trouvé cette “méthode d’apprentissage” bien plus efficace que toutes celles que j’avais apprises précédemment.

 

Etudier au soleil

Néanmoins, si le Mixage Phosphénique ne vous tente pas ou vous fait peur, je vous conseillerai en tout cas d’étudier le plus possible avec une bonne lampe ou près d’une fenêtre ensoleillée.

Chez mes élèves au piano, je vois trop souvent des enfants étudier avec un faible éclairage, puis l’on s’étonne qu’ils ne travaillent pas correctement!

Donc, tâchez autant que possible d’étudier avec la lumière du soleil ou une lampe qui imite la lumière du jour (au moins 6000k).

Attention toutefois de ne pas faire le Mixage Phosphénique avec n’importe quel éclairage ni en regardant le soleil directement, au risque de vous abimer les yeux! Attention aussi à ne pas fixer la source lumineuse plus de 3 minutes, 20 secondes étant de toute façon largement suffisant, histoire de ne pas se fatiguer les yeux inutilement.

Une seule contre-indication est à prendre en compte, c’est dans les cas de glaucome où il vaut mieux l’éviter. La personne ayant un glaucome le ressentira de toute façon tout de suite,

étudier au soleil

 

 

Voilà pour ce premier aperçu du Mixage Phosphénique du docteur Lefebure.

Pour de plus amples renseignements, envoyez –moi un mail via le formulaire à la page contact

 

Et vous, connaissiez-vous cette “méthode d’apprentissage”? Merci de partager vos commentaires ci-dessous .

Vous souhaitez vivre plus zen avec votre enfant TDAh ?

Découvrez les clés indispensables à son épanouissement

en téléchargeant gratuitement mes livres

    "  7 conseils pour vivre sereinement avec votre enfant TDAh"

"Quelle école pour nos enfants TDAh?paperbackstack_550x498(1)binderlayingopen_550x634

je hais les spams, votre adresse ne sera jamais cédée ni revendue à un tiers
Recherches utilisées pour trouver cet articleusage efficace des phosphenes,phosphene lefebure

2 Responses

  1. […] ce sujet, je vous encourage à lire mes précédents articles :  apprendre mieux grâce au Mixage Phosphénique du Dr Lefebure et mieux se concentrer et mieux réfléchir grâce aux découvertes du Dr […]

  2. […] Mieux se concentrer grâce au Mixage Phosphénique du dr Lefebure […]

Laissez un commentaire