Hyperactifs et TDAh, ce qu’on nous dit sans cesse

Classé dans : le comprendre | 0

 hyperactif

A des degrés plus ou moins forts, les hyperactifs ont très difficile à se sentir bien en société et à l’école.

Voici quelques exemples de remarques courantes que l’on peut retrouver évidemment chez tous les enfants mais chez eux, le degré est nettement plus fort et dérangeant.

Fais attention, concentre-toi!

   – Mais il y a Lucas qui me distrait…

– Je te parle, là, tu m’écoutes?

Pour battre ce pokemon, il faudrait que je fasse plutôt…

– Qu’est-ce que je viens de dire?

Heu….

– Tiens-toi tranquille!

Mais j’arrive mieux à me concentrer en bougeant…

– Reste assis!

Mais c’est un supplice de rester assis…

– Calme-toi!

Mais je suis calme, là, j’ai juste besoin de me défouler!

– Maintenant ça suffit, mets-toi au travail!

   – Mais j’ai rien dit et j’ai rien fait!

    – Tout ton corps me dit que tu n’as pas envie!

– Arrête de me répondre chaque fois que je te parle!

J’ai aussi le droit de dire ce que je pense

– Tu as encore une fois oublié tes affaires!

    – Je ne sais plus où elles sont

– Un peu de respect, s’il te plaît!

Oui mais il m’énerve

– Laisse l’autre terminer sa phrase au lieu de l’interrompre!

Mais je sais déjà ce qu’il va dire

– Lis l’énoncé jusqu’au bout avant de répondre à la question!

    Je croyais que c’était la même chose que l’autre fois

Essaie de comprendre ce qu’on te demande!

    – Mais je n’arrive pas, il y a plein de mots compliqués

– Il est temps de te mettre à travailler!

     – Je ne sais pas où j’ai mis mon stylo

– Encore dans la lune!

Trop cool le film d’hier…

– Pourquoi tu te lèves encore ?

     – Mon crayon tombe tout le temps par terre

Et l’on pourrait en ajouter bien d’autres.

Impulsif, impertinent, distrait, étourdi, nerveux, excité, éprouvant d’énormes difficultés de concentration ,etc… Ces enfants nous donnent souvent l’impression d’être mal éduqué de par leur comportement et sont une source de fatigue jusqu’à l’épuisement pour bon nombre de parents et éducateurs.

Et pourtant les remèdes existent mais cela demande de changer radicalement certaines de nos habitudes et d’en installer d’autres plus sécurisantes et apaisantes.

Comme nous le savons tous, changer des habitudes, ce n’est pas facile. C’est pourquoi ce blog est destiné à vous aider à mettre en place de nouvelles habitudes de façon progressive. Chaque petit pas accompli étant un pas de plus vers le mieux-être et ce ne sera que bénéfice pour tout le monde, pas seulement pour ces enfants.

 

Et pour vous, quelles sont les phrases que vous leur dites sans cesse?

Merci de les partager dans les commentaires ci-dessous!

Laissez un commentaire