Qu’est-ce qu’un enfant hyperactif?

Il y a 2 sortes d’hyperactivité.

La première, ce sont les enfants excités,agressifs et qui crient beaucoup.

Cette hyperactivité, appelée aussi hyperkinésie, est due soit à des intolérances alimentaires comme par exemple les sucres, les édulcorants, les phosphates, le lait ou le gluten ou à des carences alimentaires (fer, magnésium, vitamine B3…). Pour en avoir le coeur net, consultez  un médecin qui peut détecter les allergies alimentaires et les carences.

La deuxième, ce sont les enfants qui ne savent pas rester assis sur leur chaise, ont tout le temps besoin de bouger, sont souvent distraits, ont difficile à rester attentifs et n’écoutent pas.

Cette hyperactivité est liée à un fonctionnement cérébral différent de la norme et en conséquence, à un mal-être dû à un sentiment d’inadaptation. Ils sont probablement TDAh.

Le mélange de ces 2 types d’hyperactivité donne des enfants particulièrement ingérables et épuisants. Consultez votre médecin pour qu’il vous aiguille vers les aides adéquates.

 

 

Qu’est-ce qu’un enfant TDAh?

Un enfant TDAh est un enfant qui a un trouble du déficit  de l’attention avec ou sans hyperactivité. L’enfant a beaucoup de mal à rester attentif, est vite distrait par autre chose. Ce trouble peut être accompagné de troubles du comportement tels que l’impulsivité ou l’hyperactivité mais pas systématiquement. En conséquence, Il est souvent puni ou rejeté. Ce qui provoque des émotions négatives chez l’enfant qui vont encore amplifier les troubles.

Sans accompagnement par des personnes qui connaissent le TDAh, l’enfant court d’échec en échec aussi bien scolaire que social.

 

Que faire si mon enfant est TDAh?

Tout d’abord, arrêtez de courir dans tous les sens. prenez le temps de vous poser et de l’écouter. Prenez le temps d’être avec lui tout en étant vous-même serein et rassurant. Ces enfants ont avant tout besoin de réconfort et de sécurité.

Puis, informez-vous pour mieux de comprendre ce qu’est le TDAh de l’ntérieur. Comprendre ce qu’il vit, ce qu’il ressent; Ce blog est fait pour ça d’ailleurs.

Trouvez une personne qui connait bien le TDAh de l’intérieur pour l’accompagner dans son cheminement. Cela peut être un thérapeute, un kinésiologue, un sophrologue…Quelqu’un qui lui redonne confiance, lui apprend à savoir gérer ses émotions et qui l’aide à comprendre son mode de fonctionnement différent de la norme. 

 

Qu’est-ce qu’une école alternative?

C’est une école qui apprend de manière différente, plus en lien avec la « vraie vie ». Elle développe de manière plus intensive la créativité, la recherche, l’observation, l’art, les activités sportives et les activités- nature. Elles sont basées sur des pédagogies actives: L’élève n’est pas là uniquement à écouter le professeur, il participe pleinement aux apprentissages.

Les écoles alternatives sont nettement mieux adaptées à nos enfants TDAh.

Pour plus de détails, lisez le guide « Quelle école pour nos enfants TDAh » disponible gratuitement ci-dessous;

 

Que faire quand ça se passe mal à l’école pour mon enfant TDAh?

Xavier Van Oost, coach TDAh dit: « le meilleur traitement du TDAh est le suivi ».
– Un accompagnement individuel est nécessaire, avec une personne avec qui l’enfant se sent en confiance. Malheureusement, les outils habituellement utilisés sont peu efficaces pour eux, C’est parfois un parcours de combattant pour trouver les personnes adéquates.
– Que l’enfant ait au moins une activité extra-scolaire où il s’épanouit et se sente fort. C’est très important, non seulement pour son épanouissement mais aussi pour renforcer sa confiance en lui. 
S’il arrive à l’âge adulte avec une bonne confiance en lui et en son potentiel, ce sera déjà beaucoup…  
 

Connaissez-vous les besoins essentiels de votre enfant TDAh pour qu'il s'épanouisse et réussisse à l'école?

Découvrez-les en téléchargeant gratuitement le PDF

" Quelle école pour nos enfants TDAh?"

paperbackstack_550x498(1)

votre adresse ne sera jamais cédée ni revendue à quiconque