Comment reconnait-on un TDAh?

Classé dans : le comprendre | 0

Les 3 types de TDAh 

 

– Les déficitaires d’attention

– Les impulsifs

– les hyperactifs

 

Critères de diagnostic du DSM IV

L’ inattention

  • Souvent, ne parvient pas à prêter attention aux détails ou fait des fautes d’étourderie dans les devoirs scolaires, le travail ou d’autres activités
  • A souvent du mal à soutenir son attention au travail ou dans les jeux
  • Semble souvent ne pas écouter quand on lui parle personnellement
  • Souvent, ne se conforme pas aux consignes et ne parvient pas à mener à terme ses devoirs scolaires, ses tâches domestiques ou ses obligations professionnelles
  • A souvent du mal à organiser ses travaux et ses activités
  • Souvent évite, a en aversion ou fait à contrecoeur les tâches qui nécessitent un effort mental soutenu
  • Perd souvent les objets nécessaires à son travail ou à ses activités (jouets, cahiers, crayons, livres, outils…)
  • souvent se laisse facilement distraire par des stimuli externes
  • A des oublis fréquents dans la vie quotidienne

L’hyperactivité

  • Remue souvent les mains ou les pieds ou se tortille sur son siège
  • Se lève souvent en classe ou dans d’autres situations où il est supposé rester assis
  • Souvent, court ou grimpe partout, dans les situations où cela est inapproprié
  • A souvent du mal à se tenir tranquille dans les jeux ou les activités de loisirs
  • Est souvent “sur la brèche” ou agit comme s’il était monté sur des ressorts
  • Parle trop souvent

L’impulsivité

  • Laisse souvent échapper la réponse à une question qui n’est pas encore entièrement posée
  • A souvent du mal à attendre son tour
  • Interrompt souvent les autres ou impose sa présence (par exemple en faisant irruption dans les conversations ou dans les jeux)

source: tdah-france.fr

 

L’échelle d’évaluation de Conners

Si vous souhaitez faire une évaluation pour reconnaitre plus de détails sur les signes du TDAh , celle de Conners est une des plus répandues. Voici le lien vers le site TDAh.be qui en propose une version française révisée

Echelle d’évaluation Conners

Sachez toutefois que la plupart d’entre nous peuvent répondre positivement à ce questionnaire, à la différence que chez le TDAh, c’est plus dans le “(trop) souvent” et dans toutes les situations de la vie, aussi bien à l’école qu’à la maison.

Les explications du service de neurophysiologie à Erasme

Comme me disait le service de neurophysiologie à Erasme, il y a donc 3 types de TDAh mais bon nombre d’entre eux présente une mixité de ces 3 types.

Selon eux, le diagnostic clinique est encore à ce jour très difficile à établir. Le TDAh est reconnu comme une maladie neurologique touchant 4 à 7 % des enfants. Mais ils en savent encore très peu sur le réel fonctionnement  de leur cerveau. La seule certitude qu’ils ont , c’est que ce sont des cerveaux atypiques, donc des cerveaux qui n’activent pas les mêmes zones cérébrales qu’un cerveau de type normal typique.

Lorsque je leur ai demandé pourquoi n’avaient-ils pas ces problèmes d’attention lorsqu’ils jouent aux jeux vidéo ou lorsqu’ils sont dans une activité qu’ils aiment, ils m’ont précisé que le plaisir a un rôle important. Quand il y a plaisir, le problème au niveau des neurotransmetteurs n’est plus aussi présent!!!

Je doute que les scientifiques aient analysé des cerveaux de TDAh lors de leurs activités favorites, histoire qu’on sache exactement ce qu’il en est.

En attendant d’en savoir plus sur les études du cerveau de TDAh à Erasme , voici des articles qui nous amènent à réfléchir sur les fondements scientifiques du TDAh.

 

“Le TDAh, l’exemple révélateur d’une maladie fabriquée” – Léon Eisenberg

 

Léon Eisenberg est en fait le père scientifique du TDAh, et étrangement, 7 mois avant sa mort, il disait ouvertement que le TDAh est l’exemple révélateur d’une maladie fabriquée,

Pour plus de détails, cliquez sur les liens ci-dessous:

la révélation du père scientifique du TDAh

Léon Eisenberg, l’inventeur du TDAh

 

Maintenant,  ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, le TDAh existe bel et bien mais n’est pas une maladie! Elle est le signe que la personne est en souffrance, en “danger”.

Les 3 attitudes reconnues des psychologues en cas de danger sont la fuite, l’attaque et l’inhibition

3 attitudes qui ressemblent étrangement à  l’inattention, l’impulsivité et l’hyperactivité et l’hypoactivité

 

Imaginez débarquer chez des extra-terrestres

Imaginez débarquer sur une autre planète mais en ayant la même apparence physique que les extra-terrestres. Ne voyant aucune différence entre vous et les leurs, Ils vous imposent leur façon de travailler, leur façon de penser, leur façon d’apprendre, leur façon de vivre…

Si elle ne correspond pas à la vôtre, que risque-t-il d’arriver? Même si vous avez choisi volontairement de débarquer chez eux, le fait qu’ils ignorent et ne comprennent pas  votre différence va déclencher chez vous des émotions telles que la colère, la peur, … Et si en plus, vous n’êtes vous-mêmes pas conscients d’être différents, vous allez vous sentir nul et pas à votre place. Ces émotions  vont se traduire par des attitudes inappropriées (à leurs yeux) ou des symptômes physiques tels que vomissements, maux de tête, maux de ventre, angoisses …

Si à ce stade , on vous emmène chez les médecin extra-terrestres  mais qu’ils ne font qu’analyser les symptômes physiques sans tenir compte de la cause  (forcément puisqu’ils l’ignorent), ils peuvent même trouver des anomalies et des blocages au niveau du cerveau, ça me parait tout à fait logique.

Le problème, c’est qu’ils ont ignoré à la base que vous n’étiez pas des leurs mais d’une autre planète, avec un fonctionnement différent!

 

happy-flowers

Photo de Prawny-Morguefile

 

 

 

Vous souhaitez vivre plus zen avec votre enfant TDAh ?

Découvrez les clés indispensables à son épanouissement

en téléchargeant gratuitement mes PDF

    "  7 conseils pour vivre sereinement avec votre enfant TDAh"

"Quelle école pour nos enfants TDAh?paperbackstack_550x498(1)binderlayingopen_550x634

je hais les spams, votre adresse ne sera jamais cédée ni revendue à un tiers

Recherches utilisées pour trouver cet articlecomment reconnaitre TDAH,reconnaître enfant tdah,reconnaitre un tdah

Laissez un commentaire