5 clefs pour apprendre en s’amusant

Dans cet article, je partage les critères qui, selon moi, sont importants pour que l’apprentissage soit source de plaisir, d’ efficacité et de satisfaction personnelle. Ils s’appliquent à tous les enfants mais sont particulièrement pertinents pour les enfants ayant des difficultés d’apprentissage et des troubles de l’attention, de dyslexie, dysphasie…

Cet article fait partie d’un carnaval d’articles organisé par Coline et Rémy du blog “Petites chasses au trésor” . Dans cette série d’articles, une quinzaine de blogueurs et blogueuses  expriment leur approche ou conseils sur le thème “Apprendre par le jeu”, Vous trouverez toutes les infos  en cliquant sur ce lien: Petites chasses au trésor/apprendre en s’amusant

Mon approche s’appuie tout simplement sur mes observations. Mes principaux mentors sont mon fils et ma chatte & ses chatons et mes élèves apprenant le piano.

Je suis d’accord avec Pierre Rabbhi qui dit:

“Toute l’intelligence du monde se trouve dans la nature”

Les 5 clefs pour apprendre en s’amusant

– la motivation de l’enfant (et du chaton), ce qui est important pour lui

– l’autonomie

– le non-jugement

– la liberté de mouvement

– la liberté de temps

Plus l’enfant est acteur de son apprentissage, plus il a de chance de l’intégrer à vie.

 

mon enfant hyperactif.com

Ma chatte et ses chatons : le jeu et l’autonomie

Un contexte sécurisant

Tout d’abord, durant les premières semaines du chaton, dès qu’un chaton pleure, la mère accourt tout de suite le rejoindre et le lèche, parfois au prix de ne pas manger pendant plusieurs heures, à moins de mettre sa gamelle auprès des petits. Sa priorité N°1: que ses petits se sentent en sécurité.

 

Chacun son rythme

Dès les premiers jours, l’on voit certains chatons plus dominants que les autres. A aucun moment, la chatte n’intervient si l’un prend le têton de l’autre; au mieux, elle le lèchera s’il vient pleurer mais ça s’arrête là.

L’on voit aussi que le rythme d’apprentissage est très différent d’un chaton à l’autre. L’un parviendra plus vite à sauter, l’autre à courir mais ils apprennent chacun à leur rythme. Et au final, ils sont tous capables de sauter, courir, chasser. A aucun moment, la chatte n’ intervient pour qu’il saute ou court mieux ou plus vite! Vous pourriez me répondre qu’elle n’a pas cette intelligence; Qui dit qu’en intervenant dans la phase d’apprentissage avec nos trucs et astuces, nous faisons mieux que la chatte qui laisse son chaton se débrouiller à son rythme?

 

Des limites claires sans cri ni colère

Puis une fois que les dents commencent à pousser et qu’ils la mordent en têtant, elle se lève en miaulant, leur faisant bien comprendre les limites et ce qui n’est pas acceptable pour elle. Sans cri ni colère, juste un “non” ferme qui combine la voix et le visuel (la voir partir) . Pareil lorsqu’ils s’éloignent trop, elle les prend et les remet dans la caisse. Pas besoin d’en rajouter une couche pour leur faire comprendre ce qui acceptable et ce qui ne l’est pas.

 

Présence et autonomie

Une fois qu’ils sont capables de sauter et courir, vient l’apprentissage de la chasse. La chatte amène des petites souris ou des taupes vivantes à la maison. Est-ce pour jouer, chasser ou les deux à la fois? Ce qui est sûr, c’est qu’elle leur apporte ce qu’ elle aime, la motive et ce qu’aiment ses chatons.

Elle apporte donc la proie vivante, appelle les petits qui accourent à toute vitesse et puis elle s’assied et observe. Chaque jour, à tour de rôle, un chaton va s’occuper de la proie pendant que les frères et soeurs s’asseoient comme leur mère et observent. Il n’ ont même pas besoin d’une autorité supérieure qui désignera à qui c’est le tour.

A aucun moment, la mère n’intervient. Même si le chaton laisse filer la souris sous le frigo. Même si cela dure 3 heures avant que la souris soit morte. Le chaton expérimente, s’amuse comme un petit fou et en même temps, développe ses forces et apprend à se nourrir et ce pourquoi ils est fait: la chasse.

En matière de patience et de confiance en ses petits, ma chatte est mon maitre.

La leçon à en tirer pour nos enfants

– leur apporter un cadre sécurisant, où nous montrons que nous sommes à leurs côtés et nous nous intéressons à leurs apprentissages

– leur donner l’occasion de pouvoir faire “comme les grands” en leur proposant le matériel et les outils adéquats.

– Puis les laisser expérimenter, tâtonner, découvrir tout en respectant leur rythme et le temps qu’il faut, jusqu’à ce que, d’eux-même, ils soient satisfaits de leur résultat et s’orientent vers autre chose.

 

Tout est source d’apprentissage

Même les jeux vidéos … L’’enfant se construit , quoi qu’il fasse. Si l’on observe ce que l’enfant aime faire, ce qui l’ amuse et le rend fier de lui, très souvent, ce sont des choses qui le nourriront encore à l’âge adulte.

 

Exemples de jeux qui ont nourri mon métier

– Créer des spectacles

Petite, j’adorais monter des spectacles avec mes cousins et cousines. Nous avions à notre disposition une pièce à part, un tapis avec des formes géométriques et me voilà en train de montrer la danse et la chanson aux enfants qui me suivent et puis le plaisir de le présenter aux parents, c’était fun!

Adulte, Je suis devenue créatrice de stages et spectacles pour enfants. Ces jeux d’enfants m’ont certainement appris ou aidé à développer les prémices de mon métier actuel.

– créer des cabanes en tissu

Nous avions un tas de vieux draps et couvertures et des pinces à linge. nos parents nous laissaient des heures pour créer “ nos cabanes ou nos camps”; Adultes, mes frères et moi avons adoré construire notre maison. Et nous sommes tous les trois des fans de construction de projets, quel que soit le domaine.

Le tout, c’est de laisser l’enfant faire ce qu’il aime!!!

 

Mon fils TDAh: la liberté de mouvement, la satisfaction personnelle

Mon fils est un grand fan de lego. Pas seulement pour monter le modèle de la boite mais surtout pour créer ses propres modèles; j’ai toujours été fascinée par sa capacité de concentration alors qu’à l’école, il ne tenait pas en place plus d’une minute. Il souhaitait d’ailleurs devenir professeur de lego quand il serait grand.

Comme pour mes frères et moi, on retrouve cette capacité à élaborer et construire à partir d’une idée, d’une vision et surtout le plaisir à le faire! Maintenant, il développe cette même intelligence au travers de vidéos qu’il crée avec ses copains.

Et à aucun moment, il a besoin de moi pour ça! Il préfère tâtonner, se tromper, recommencer mille fois plutôt que de demander de l’aide!

Maintenant qu’il a 12 ans, je  vois qu’il apprend l’anglais par lui-même. Sa première motivation, c’était de pouvoir communiquer avec les copains partout dans le monde avec qui il jouait en ligne. Au début, il allait chercher la traduction dans google , maintenant , il joue à Duolingo pour apprendre l’anglais.

Pourquoi mon fils aime Duolingo

Qu’est-ce qui le motive dans cette approche de l’anglais alors que ses notes en néerlandais à l’école sont catastrophiques ? Un, la motivation, mais encore…

En fait, Duolingo est un jeu interactif et conçu comme un jeu vidéo avec des niveaux et à chaque fois qu’il réussit un niveau, il gagne des lingots et peut passer au niveau suivant.

Ce qui est cool, c’est que lorsqu’il donne une mauvaise réponse, l’erreur est tout de suite signalée avec simultanément la réponse juste puis la même question revient quelques minutes plus tard, ce qui lui permet de se rattraper et consolider ce qu’il connaissait moins; Et du coup, il termine d’office le niveau avec un super résultat; Donc, il est toujours gagnant!

Parents et enseignants, si vous souhaitez vous inspirer de Duolingo,

– complimentez chaque réussite, aussi petite soit-elle,

– donnez-lui l’occasion de corriger ses erreurs au plus vite

– laissez- le bouger et “travailler” à son rythme

Pour ce qui le passionnera, il ne comptera pas ses heures. Pour le reste, il risque de l’oublier aussi vite qu’il ne l’aura appris.

 

Et vous, quels sont les jeux que vos enfants adorent et quelles sont , d’après vous, les forces qu’ils construisent grâce à ça? Merci de partager votre témoignage dans les commentaires ci-dessous!

 

Vous souhaitez vivre plus zen avec votre enfant TDAh ?

Découvrez les clés indispensables à son épanouissement

en téléchargeant gratuitement mes PDF

    "  7 conseils pour vivre sereinement avec votre enfant TDAh"

"Quelle école pour nos enfants TDAh?paperbackstack_550x498(1)binderlayingopen_550x634

je hais les spams, votre adresse ne sera jamais cédée ni revendue à un tiers

Photo de Andreusk-Fotolia.com

Recherches utilisées pour trouver cet articleapprendre en s\amusant

One Response

Laissez un commentaire